Calcul

Le montant du REVIS est déterminé en fonction:

  • de la communauté domestique;
  • des revenus de la communauté domestique.

Une communauté domestique comprend toutes les personnes qui vivent dans le cadre d’un foyer commun et dont il faut admettre qu’elles disposent d’un budget commun.

Sont considérés comme formant seuls une communauté domestique:

  • les parents qui vivent dans la communauté domestique de leurs enfants majeurs;
  • les personnes majeures inaptes au travail qui vivent dans la communauté domestique de leurs parents ou de leur frère/sœur;
  • les personnes hébergées gratuitement dans une communauté domestique pour une période maximale de 12 mois.

 

Pour le calcul du REVIS, tous les revenus et toute la fortune de la communauté domestique sont pris en considération.

Cependant, il existe des exceptions. Les revenus suivants ne sont pas pris en considération pour le calcul:

  • les allocations familiales;
  • l’allocation de rentrée scolaire;
  • les allocations de naissance;
  • l’allocation spéciale pour personnes gravement handicapées;
  • les prestations en espèces dans le cadre de l’assurance dépendance;
  • le revenu professionnel de l’enfant de moins de 25 ans jusqu’à concurrence du montant  de l’allocation d’inclusion maximale pour un adulte;
  • les aides financières de l’Etat, des offices sociaux et d’autres œuvres sociales privées.

 

Nouveau mécanisme d’immunisation des revenus!

Si une communauté domestique a des revenus, 25%  de certains revenus sont « immunisés », c’est-à-dire, ils ne sont pas considérés pour le calcul du montant du REVIS.

Les revenus suivants sont immunisés:

  • les revenus professionnels;
  • les revenus de remplacement et les pensions;
  • les indemnités payées pour une mesure en faveur de l’emploi par l’Agence pour le développement de l'emploi (ADEM);
  • l’allocation d’activation;
  • les pensions alimentaires.

Grâce à ce nouveau mécanisme, le travail est récompensé. Plus de travail signifie plus d’argent à la fin du mois.

Le REVIS incite donc les bénéficiaires en mesure de travailler à reprendre un emploi ou à augmenter leur intensité de travail.

 

Dernière mise à jour